Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Le cothurne étroit

Extrait du commentaire de
Puissance et misère

Si ce n'est pas encore fait, lisez « Puissance et misère » avant de lire la suite de cette page.

221. Clotilde
Ce quatrain reprend la structure de la première strophe du poème Clotilde de Guillaume Apollinaire : trois vers de 7 syllabes et un de 8, en rimes croisées, où le premier vers réunit deux noms féminins commençant par A. C'est Annie Hupé qui a suggéré de prendre ce poème comme modèle pour en faire une forme fixe, une clotilde.

Revenir au texte Voir le commentaire complet