Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Bivocalisme

Frédéric Schmitter

Précédent : Bistrot 2 Un avatar au hasard Suivant : Blanc

Le Désenchanté

J'avance enténébré, l'âme désespérée,
Altesse de Bretagne sans appartement.
Ma star a trépassé, ma gratte chamarrée
Cache l'astre macabre de l'abattement.

Calme et rasséréné, dans la cave sacrée,
Je me rappelle : les Alpes, le lac Léman...
La plante chère à mes artères délabrées,
Le pampre et l'azalée s'enlaçant tendrement.

La régente m'embrasse, m'enflamme le crâne
Dans l'antre de la femme-rascasse je flâne
M'appelé-je Perec, Mallarmé, De Nerval ?

Je pars en grand gagnant retraverser l'Alphée
Adaptant à la harpe, et ça n'est pas banal,
Les râles de béate et les appels de fée.

Sans états d'âme, je paraphe carrément :
Gérard de Nerval


Les seules voyelles sont le A et le E.


© Frédéric Schmitter – 2003