Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Cycnoïde 3

Robert Rapilly

Précédent : Cycnoïde 2 Un avatar au hasard Suivant : Cyranien

En Sirène, en Pibrac, en ténèbre au doux fruit,
plairont sur treille à fleur : lots d'humanité, mines
d'émaux, soupirs écrus de pampre, rouges vignes...
Lear nage baiser ce front pur, Biron la nuit.

Guyenna fut étoile ; ou fille. Un rêve luit,
l'air dingue ait Lusignan encor grisé des isthmes.
Fors Sun-Ra noir jazzman, hélas Berlioz fou signes-
-tu ? Salut reine, prince, affres de pire bruit.

Pour consoler proue agrégeant Mélancolie,
sans ce chant plein ni fée : abolir l'eau. Pluie, île,
maison, grotte d'un luth sont douleur, transe, esprits.

Rancoeur, l'asservi veuf modulé d'amant ivre
ici sortit. Rideau. Constellons sistre et cris,
sûrs de ne vaincre Sphinx : il tut fidèle lyre.


La succession des voyelles est la même que dans le sonnet Le Cygne de Stéphane Mallarmé (1842-1898) : Le vierge, le vivace et le bel aujourd'hui...


© Robert Rapilly – 2018