Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Pot-pourri

Collectif & Camille Abaclar


Télécharger le MP3

Précédent : Possédé Un avatar au hasard Suivant : Pour malentendants

El Des-dix37chado

Le Dix37hérité

* Ne bois ce marasquin, — du moût, — d'ensorcelé,
* Des clairières le prince aux mille bactéries,
* Tous mes plaisirs sont morts et son œil amoché
* Puerta del Sol Edward Delhi Milan Cali.

* Dans la nuit des abats, Toi qui m'as charcuté,
* Mon cœur de givre épris de cuiller en étain,
* De sombre nymphée où rêve mon fier destin
* La treille pleine en Pampre arrosé de saillie.

* Suis-je bovine encore ?... Brune, Brave ou Aubrac ?
* Je tâte, ah oui ! nez fin quand j'abuse à la chaîne ;
* J'ai rêvé dans la Grotte où j'ai bu la clairette...

* Alaindécis qui erre aux bords de l'Achéron,
* Ondulant alentour, son de lyre étouffée.
* les soupirs du minable et les cris du vulgaire !


Chaque consultation de cette page affiche un poème original obtenu en sélectionnant des vers parmi les 498 sonnets de la collection. Cliquez sur le bouton ou réaffichez la page pour faire apparaître un autre poème. Cliquez sur l'astérisque devant un vers pour voir le sonnet d'où ce vers provient.

Il y a cinquante-sept sextillions sept cent quatre mille six cent quarante-huit quintillions trois cent vingt-huit mille sept cent quarante-sept quatrillions trois cent vingt-neuf mille neuf cent quatre-vingts trillions trente et un mille neuf cent soixante-dix billions neuf cent neuf mille cent vingt-six millions six cent soixante-douze mille trois cent quatre-vingt-quatre poèmes distincts, soit 57 704 648 328 747 329 980 031 970 909 126 672 384.


© les auteurs – 2000