Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Gilet jaune

Françoise Delbos

Précédent : Géographique 3 Un avatar au hasard Suivant : Girondeau

El Deconfitado

Je suis le Président, — si seul, — indésiré,
L'As de l'économie à la taxe abolie :
Mon beau projet capote, — et la lutte essaimée
Du grand soir hélas va augurant la chienlit.

Dans le bruit du chaos, vous qui me conspuez,
Comme Édouard Philippe et les experts de Bercy,
Songez aux débordements que vous provoquez,
À la rue, de la droite à la gauche salie.

Suis-je Antoine ou Brutus ?... Jupiter ou Néron ?
Mon esprit est empli des clameurs de l'arène,
J'ai soupiré sous les hurlements des sirènes...

Et j'ai bien mal au cœur en songeant aux patrons
Rapportant chaque jour les comptes détaillés
Des dégâts de la veille aux marchés financiers.


Lamentation du président Emmanuel Macron au beau milieu du mouvement de révolte dit « des gilets jaunes ».


© Françoise Delbos – 2018