Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Régressif

Raphaëlle Muller

Précédent : Refroidi Un avatar au hasard Suivant : Reichien

Bouh...

J'ai perdu mon doudou, je reste inconsolé.
Petit prince, j'ai dit : « Ma tour est démolie ! »,
Puis ma chandelle est morte, oh ! plafond constellé
De paillettes d'argent d'une époque abolie.

Dans la nuit, toi, maman, toi qui me cajolais,
Rends-moi tous ces noëls, mes bonbons de réglisse,
Tes effluves de fleurs, mes biberons de lait ;
Où le marchand de sable a-t-il fui ? L'œil se plisse...

Serais-je Peter Pan ? Un enfant pour toujours ?
Mon front bien rouge encor des baisers de la reine,
J'ai rêvé de la grotte où nage la sirène...

Deux fois à cloche-pied, j'ai traversé la cour :
M'écorchant tour à tour les genoux, quel trophée !
Depuis, j'implore en vain ma marraine la fée.

Le petit Gégé


© Raphaëlle Muller – 2018