Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Isovocaloconsonantisme

Gilles Esposito-Farèse

Précédent : Isotrait Un avatar au hasard Suivant : Isovocaloconsonantisme 2

Voir aussi :
Amical
Homovocaloconsonantisme phonétique
Isovocaloconsonantisme 2
Odécaphonique
Okapi
Paritaire

El pan rústico

Tu riic co cópésloos, — ci rien, — n'iltunlupá,
Ta csotto p'Uteapuilu ò ce siur ipaleo :
Pa tealo écaasa ucc nanru, — it sol posr ritsrarnó
Tulcu lo popoel teec no co Nútussapii.

Tons tu nion lo nensuae, cuu cou p'un nanlupú,
Tinpc-tau su Teirinosca oc tu ser n'Ananie,
Si ltuol sui cpueliar cess à lot tuoal látasá,
Ic ro prielpi aì lo lucrno ù ca sinu c'alcea.

Riec-lo Usuot ia Tlánin ?... Polorsop io Solun ?
Ros nnits unp touno errun pe nuepis te ci piuli ;
P'uo têsá loln ti crulce oè lilo lu turòto...

Oc l'au pein tain saucsoiol nlupoprá p'Eclúcun :
Netiricn luet è piet tor na tare t'Inrcóu
Sep riopirn si ti caetci ic tup ppip la so tóo.

Rélult to Nulsir


Cette langue étrangère est obtenue par un procédé automatique : chaque voyelle est remplacée aléatoirement par une autre voyelle (à part Y) et chaque consonne par une consonne parmi SRTNLCP. Le nombre de combinaisons différentes est d'environ cent mille duosexagintillions, c'est-à-dire un nombre de 378 chiffres.


© Gilles Esposito-Farèse – 2003