Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Homophonie 3

Pierre-Yves Millot

Précédent : Homophonie 2 Un avatar au hasard Suivant : Homovocalisme

Voir aussi :

Cabalistique
Homophonie 1
Homophonie 2
Paronomases
Paronymes initiaux
Paronymique

L'aile des dix chasses d'eau

Je fuis le thé des preux, le vieux vin qu'on soldait,
Le brun soda qui traîne1, ai la toux, Rimbaud lis,
Masse les doigts, les mords, t'aime en lutte, compte des
Porcelets au lait noir de l'âme et l'enc... au lit.

Dans l'anus, hideux thon, botte, vois qui ? Alphonse Allais !2
Grand mou à Pau, Philippe héla : merde !3
L'affreux replay s'étend à mon cortex, sot, laid,
Hélas ! règne où le cancre alla rosser sa bique.

Si j'accours ou fais puce, l'usine en oubli rond,
Montrons-les, roux gens ! (corps dupés cèdent l'arrêt).
J'erre et vais, tends la glotte, hourra ! je la scierai.

Et j'aide, fou à vingt queues de travers... c'est là qu'elle rompt !2
Mots du lent tour, atour sûr, la ligne d'or fait,
Laisse ou pire délaisse un thé, l'écrit défait.

Erreurs générales

[1] Sans doute une boisson américaine éventée.

[2] Attention à la scansion !

[3] Lire : merde italique.


Lu à haute voix, suffisamment vite et en articulant peu, ce sonnet peut passer pour El Desdichado.


© Pierre-Yves Millot – 2000