Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Auto-acronyme

Gilles Esposito-Farèse

Précédent : Atomique Un avatar au hasard Suivant : Auto-adduction

J'étais triste, — anthracite, — inconsolable, — seul,
Tsarévitch régional ici sans tour entière :
Astre noir trépassé, — harpe rend aurifère
Cet inquiet tournesol encrant indûment Nieul.

Confortante ombre, nuit sous opaque linceul,
Accorde Bagnoli, latine eau salutaire,
Ensemence urgemment la transalpine serre
Avec rose et vignoble illuminant tilleul.

Cupidon, Hélios reste ?... En Gontaut illusionne ?
Orange nous aima l'incendiaire couronne ;
Il songeait alentour : nageait sirène tard...

Or ultra-résistant, Enfer nous traversâmes :
Il est rythmiquement émis avec sitar
Tes religieux échos, nos ovations infâmes.

(réécriture tauto-référente effectuée par acronymes suivis, selon Esposito)


La première lettre de chaque mot redonne, sous forme d'acronyme, le texte des deux premiers vers et demi.


© Gilles Esposito-Farèse – 2020

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteurFAQ

Cette page http://graner.name/nicolas/desdi/auta respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 08/06/2020.