Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Pot-pourri

Collectif & Camille Abaclar


Télécharger le MP3

Précédent : Possédé Un avatar au hasard Suivant : Pour malentendants

Voir aussi :
Dissociation
Tête-à-queue

El Des-dix38chado

Le Dix38hérité

* Je suis le ténébreux, le veuf désespéré,
* Le grinçant La Fontaine à l'humour impoli :
* Achever mon étoile à lyre nuancée
* Porte le poteau de la pâle prophétie.

* Dans le soir du tombeau, toi qui m'as consolé,
* En Robert art, étoile filante, rieur,
* L'amour qui plaisait tant à mon cœur désolé,
* « Hé là ! Treuil, houle, pont, prélat, rosse salie... »

* Le front tout rouge encor du baiser de la reine,
* Baisée, elle accepta régalienne passion.
* J'ai rêvé du ra20 où nage la sirène...

* Surinterprétation. Prestidigitation.
* Modulant tour à tour sur le graïle d’Orphée
* Les soupirs truculents et les cris de la fée.


Chaque consultation de cette page affiche un poème original obtenu en sélectionnant des vers parmi les 547 sonnets de la collection. Cliquez sur le bouton ou réaffichez la page pour faire apparaître un autre poème. Cliquez sur l'astérisque devant un vers pour voir le sonnet d'où ce vers provient.

Il y a deux cent quatorze sextillions six cent quatre-vingt-quinze mille trois cent quinze quintillions cinq cent soixante-deux mille sept cent soixante-cinq quatrillions vingt-six mille quatre cent onze trillions cent vingt-neuf mille neuf cent vingt-quatre billions sept cent cinquante-trois mille six cent trente-trois millions trois cent soixante-treize mille trois cent soixante-neuf poèmes distincts, soit 214 695 315 562 765 026 411 129 924 753 633 373 369.


© les auteurs – 2000