Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Le cothurne étroit

Course à l'échalote

Jadis il suffisait d'être un bon fermier,
Un commerçant honnête, un artisant habile,
Un serviteur attentif ou un fonctionnaire utile.
De nos jours, il faut être le premier.

Seul compte le leader ou le roi coutumier,
Le patron le plus cher, le clown le plus agile,
Le meneur, le champion de course automobile,
Ou même, à défaut de mieux, le plus ignoble fumier.

On n'entend plus parler que de primat des Gaules,
De primeur de l'info, de prime au résultat, d'oscars aux premiers rôles,
De primauté du droit, voire de cri primal.

La primalité tient même l'arithmétique.
Il reste heureusement un monde que ce mal
N'a pas encore atteint : l'art poétique.


Voir le commentaire

Nicolas Graner, janvier 2020, Licence Art Libre

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteurFAQ

Cette page http://graner.name/nicolas/OULIPO/course.html respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 05/08/2020.