Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Le cothurne étroit

Triolismes

Est-ce un rêve ? On ne sait. Pas une étreinte brève ?
Peut-être. Oh, se pamer, encor las, est-ce un rêve ?
Obscur : un corps soumis. Son maître ? On ne sait pas.
Une étreinte brève, oh ! Se pâmer encor, las...
Espère un cœur vacant — on ne sait pas, peut-être ?
Quand est-ce un rêve obscur, un corps soumis, son maître ?
Oh, se pâmer encor ! Las, on ne sait pas quand,
Quand une étreinte brève espère un cœur vacant.


Voir le commentaire

© Nicolas Graner – février 2019

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteurFAQ

Cette page http://graner.name/nicolas/OULIPO/triolismes.html respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 14/02/2019.