Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Le cothurne étroit

Preguntas

Qui se prenait pour le plus beau ?
Le corbeau.
Qu'est devenu ce vaniteux ?
Tout honteux.
N'opposa-t-il pas de refus ?
Trop confus.

Le renard était à l'affût
et cet habile personnage
dépouilla tôt de son fromage
le corbeau honteux et confus


Qui juge chacun à son tour ?
C'est la cour.
Et que dit-elle du puissant ?
Qu'il est blanc.
Et le misérable, à l'en croire ?
Il est noir.

Selon que vous viendrez la voir
avec hauteur ou humblement,
en prononçant son jugement
la cour vous rendra blanc ou noir.


Qui séduit parce qu'il dérange ?
C'est l'étrange.
Et qui nous fait rendre les armes ?
C'est le charme.
Et qui finit par l'emporter ?
La beauté.

Que dire d'une qualité
qui dans chaque détail se montre ?
Jusque chez les quarks on rencontre
étrangeté, charme et beauté.


Quelle est la plus belle aventure ?
L'écriture.
Qui nous fait aimer chaque jour ?
C'est l'humour.
Qui libère par son étreinte ?
La contrainte.

La flamme ne s'est pas éteinte
de Queneau et de Le Lionnais
qui, en fondant l'Ouvroir, prônaient
écriture, humour et contrainte.


Voir le commentaire

© Nicolas Graner – mars 2019

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteurFAQ

Cette page http://graner.name/nicolas/OULIPO/preguntas.html respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 30/03/2020.