Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Le cothurne étroit

Preguntas

Qui se prenait pour le plus beau ?
Le corbeau.
Qu'est devenu ce vaniteux ?
Tout honteux.
N'opposa-t-il pas de refus ?
Trop confus.

Le renard était à l'affût
et cet habile personnage
dépouilla tôt de son fromage
le corbeau honteux et confus


Qui juge chacun à son tour ?
C'est la cour.
Et que dit-elle du puissant ?
Qu'il est blanc.
Et le misérable, à l'en croire ?
Il est noir.

Selon que vous viendrez la voir
avec hauteur ou humblement,
en prononçant son jugement
la cour vous rendra blanc ou noir.


Qui séduit parce qu'il dérange ?
C'est l'étrange.
Et qui nous fait rendre les armes ?
C'est le charme.
Et qui finit par l'emporter ?
La beauté.

Que dire d'une qualité
qui dans chaque détail se montre ?
Jusque chez les quarks on rencontre
étrangeté, charme et beauté.


Quelle est la plus belle aventure ?
L'écriture.
Qui nous fait aimer chaque jour ?
C'est l'humour.
Qui libère par son étreinte ?
La contrainte.

La flamme ne s'est pas éteinte
de Queneau et de Le Lionnais
qui, en fondant l'Ouvroir, prônaient
écriture, humour et contrainte.


Voir le commentaire

Nicolas Graner, mars 2019, Licence Art Libre

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteurFAQ

Cette page http://graner.name/nicolas/OULIPO/preguntas.html respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 05/08/2020.